Un chalazion (origine grecque qui signifie petite masse ou grêlon) est causé par l’inflammation puis la dilatation d’une des glandes (glandes de meibomius) responsable de la production de lipides entrant dans la constitution des larmes.

 

Le traitement initial est médical et constitue en l’application de pommade anti-inflammatoires (à base de cortisone) et de massages à l’aide de compresses chaudes.

 

Il persiste parfois une zone kystique ou granulome inflammatoire qui peut avoir un développement avec extension sous la peau, sous la conjonctive, mixte en « bouton de chemise », ou encore au voisinage de régions nobles comme la marge ciliaire, la région lacrymale ou des muscles des paupières.

 

En cas de persistance, une exérèse chirurgicale peut être indiquée. Cette procédure est en générale réalisée sous une courte anesthésie locale à la clinique