Larmoiement de l’enfant

Le larmoiement de l’enfant

Le larmoiement est un symptôme fréquent qui peut s’avérer être également très invalidant. Cette affection est bénigne dans la grande majorité des cas et les causes possibles sont nombreuses et variées.

Il est donc important de bien identifier la cause sous-jacente afin traiter ce larmoiement de façon appropriée.

L’obstruction congénitale des voies lacrymales est une pathologie fréquente du nourrisson. Elle est responsable d’un larmoiement chronique uni ou bilatéral observé au cours des premiers mois de vie. Il peut s’y associer des sécrétions ou des surinfections régulières.

Cet état correspond dans 75% des cas à la présence d’une membrane obstruant la partie terminale du conduit lacrymo-nasal.

Le taux de guérison spontané décroit avec l’âge de l’enfant.

Les modalités de prise en charge sont variables et adaptées à chaque enfant avec la réalisation possible d’un sondage avant l’âge de 1 an et d’un sondage associé à la mise en place d’une sonde d’intubation en silicone (geste réalisé sous anesthésie générale) chez les enfants plus grands.